Est-il possible de crocheter une serrure ?

En tant qu’humain, il arrive parfois d’oublier quelque chose. Mais cet oubli peut devenir une véritable problématique quand il s’agit des clés. L’ouverture d’une porte est souvent un cas d’urgence qui demande l’intervention d’un serrurier. Cependant, cela peut coûter une fortune. Heureusement, il est tout à fait possible de crocheter la serrure. Mais comment faire ?

À quoi consiste le crochetage de serrure ?

Avant tout, il est important de savoir que le crochetage de serrure n’est pas une technique de cambrioleur. Elle peut bien être utilisée par les serruriers pour déverrouiller une porte sans casser la serrure. En fait, le crochetage consiste à ouvrir la porte d’entrée ou d’un meuble sans endommager la serrure. Pour mieux comprendre le concept, il convient de faire un tour sur le mécanisme d’une serrure. Une clé est munie de plusieurs dents. Le positionnement de ces dernières permet d’influer sur les goupilles. Et lorsque celles-ci sont bien alignées, on peut tourner la clé pour ouvrir la porte. Une serrure est composée généralement de 5 ou 6 goupilles. Afin de la crocheter, il faut que ces goupilles s’alignent correctement pour pouvoir tourner la fente sans clé. Bien sûr, c’est théoriquement facile.

Comment y procéder ?

En matière de crochetage de serrure, la technique la plus classique consiste à utiliser des crochets et un entraîneur. Cette méthode permet aux serruriers d’ouvrir rapidement tout type d’accès. Le crochetage peut se faire goupille par goupille ou par raclage. Comme ce qui a été dit précédemment, l’ouverture de la serrure demande l’alignement de ces goupilles et un mouvement de rotation. C’est la raison pour laquelle il est impératif d’utiliser ces deux outils. Pour la méthode goupille par goupille, le crochet sert à bien les aligner tandis que l’entraîneur est utile pour faire le mouvement de rotation.

Pour la méthode par raclage, il fera usage d’un pick de type serpent pour réaliser l’alignement en raclant le crochet sur les goupilles. En même temps, il faut tourner le barillet avec un entraîneur. Que ce soit avec la première ou la deuxième méthode, il faut toujours avoir une bonne connaissance dans le domaine de la serrurerie et un bon entrainement.

Existe-t-il d’autres techniques ?

Les professionnels disposent de plusieurs autres techniques pour crocheter une serrure. Parmi elles, on peut citer le pick gun. C’est un pistolet manuel ou électrique pouvant créer un espace entre les goupilles et les contre-goupilles du cylindre pour déverrouiller la serrure. Il existe également la méthode de bump key qui utilise une clé spéciale à insérer dans la serrure. Elle transmet de l’énergie pour aligner les goupilles et déverrouiller la serrure. Certaines de ces méthodes peuvent être utilisées par les particuliers en fabriquant des crochets avec une épingle à cheveux, mais pour ne pas endommager la porte ou la serrure, il est préférable de faire appel à un serrurier professionnel. Si vous êtes situé à Paris vous pouvez contacter la serrurerie TAN, serrurier à Paris pour vos interventions.